Statistiques et portraits

Quelques chiffres sur la région

L’Outaouais voit son taux de diplomation et de qualification régional augmenter selon les dernières données du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Une bonne nouvelle qui se constate autant chez les garçons que chez les filles.

Cohorte
(sec 1)
… 7ans plus tard

2004-2005
2011

2005-2006
2012

2006-2007
2013

2007-2008
2014

Diplomation et qualification avant l’âge de 20 ans (7 ans après l’entrée au secondaire)

Sexes réunis 64,5 % 66,4 % 65,8 % 69,8 %
Filles 71,5 % 69,9 % 69,8 % 74,4 %
Garçons 58 % 63,1 % 62,1 % 65,6 %

Source : Ministère de l’Éducation et l’Enseignement supérieur

 Les taux de diplomation par territoire de MRC, pour les cohortes de 1998 à 2007 ayant gradué entre 2003 et 2014, au réseau public et privé, sont :

Outaouais 70,6 %
MRC de Pontiac 66,1 %
MRC de La Vallée-de-la-Gatineau 60,5 %
MRC des Collines-de-l’Outaouais 73,2 %
MRC de Papineau 69,5 %
MRC-Ville de Gatineau 71,3 %

Source : Cartojeunes.ca

Taux de diplomation et de qualification

La proportion des élèves d’une cohorte qui entrent pour la première fois au secondaire et qui, avant l’âge de 20 ans (7 ans plus tard), ont obtenu un premier diplôme soit à la formation générale des jeunes, soit à l’éducation des adultes, soit en formation professionnelle.

Les diplômes retenus sont les suivants : le diplôme d’études secondaires (DES), le diplôme d’études professionnelles (DEP), l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP).

Les qualifications retenues sont les suivantes: l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP), l’attestation d’études professionnelles (AEP), l’attestation de formation professionnelle (AFP), l’insertion sociale et professionnelle des jeunes (ISPJ), le certificat de formation en entreprise et récupération (CFER), le certificat de formation préparatoire au travail (CFPT), le certificat de formation à un métier semi-spécialisé (CFMS), le certificat d’équivalence d’études secondaires (CEES), le certificat de formation en insertion socioprofessionnelle des adultes (CFISA) et l’attestation de compétences (ADC). Seuls le premier diplôme obtenu par l’élève, ou sa première qualification sont pris en compte dans le calcul.

 

En plus de voir son taux de diplomation augmenter, l’Outaouais assiste à une diminution de son taux de décrochage scolaire.  La comparaison entre les taux de sorties sans diplôme ni qualification de 2012-2013 et ceux 2009-2010, tous réseaux confondus, indiquent une tendance réjouissante pour l’ensemble des territoires de la région, à l’exception du territoire de la MRC de Pontiac.

2012-2013 2009-2010
Outaouais 20,3 % 23,8 %
MRC de Pontiac 33,3 % 27,8 %
MRC de La Vallée-de-la-Gatineau 38,1 % 38,5 %
MRC des Collines-de-l’Outaouais 17,6 % 23,8 %
MRC de Papineau 18,7 % 23,1 %
MRC-Ville de Gatineau 19,0 % 22,6 %

Source : Cartojeunes.ca

Taux annuel de sorties sans diplôme ni qualification (décrochage)

La proportion des élèves sortants du secondaire (inscrits en formation générale des jeunes) pour une année scolaire donnée. Les décrocheurs sont ceux qui :

  • durant l’année suivante, sont ni en formation générale (jeunes ou adultes), ni en formation professionnelle, ni au collégial, dans un établissement d’enseignement au Québec.
  • N’ont obtenu aucun un diplôme ou qualification durant l’année considérée.

Cette donnée équivaut au taux de décrochage annuel.

Quelques définitions

Abandon scolaire – décrochage scolaire

Deux expressions qui désignent l’interruption (temporaire ou définitive) des études avant l’obtention d’une qualification ou d’un diplôme remis par une institution d’enseignement.

Le « décrochage scolaire » est généralement utilisé dans le contexte d’un abandon à l’ordre d’enseignement secondaire alors que l’« abandon scolaire » est une appellation plus globale qui est utilisée à la fois pour le secondaire, le collégial et l’universitaire. (Source: cadre de référence des IRC)

Persévérance scolaire

Peu importe le niveau d’études, il s’agit de la poursuite d’un programme jusqu’à l’obtention d’une reconnaissance des acquis (diplôme, certificat, attestation d’études, etc.).

(Source: cadre de référence des IRC)

Raccrochage

Réinscription d’un individu ayant abandonné ou décroché d’un programme d’études après une période d’absence plus ou moins longue. (Source: crepas.qc.ca)

Réussite scolaire

La réussite scolaire est synonyme d’achèvement avec succès d’un parcours scolaire (atteinte d’objectifs d’apprentissage et maîtrise des savoirs). Les résultats scolaires et l’obtention d’une reconnaissance des acquis (diplôme, certificat, attestation d’études, etc.) sont des indicateurs de réussite scolaire. (Source: crepas.qc.ca)

Réussite éducative

La réussite éducative est beaucoup plus vaste que la réussite scolaire. Ce concept concerne à la fois l’instruction (intégration de savoirs académiques), la socialisation (acquisition de savoirs, valeurs, attitudes et comportements utiles au fonctionnement en société) et la qualification (préparation à l’insertion professionnelle). La réalisation de son plein potentiel et l’atteinte de buts personnels fixés par l’étudiant sont aussi des dimensions importantes de ce concept. (Source: crepas.qc.ca)

Quelques sites à consulter