La conciliation études-travail

Les études les plus récentes suggèrent qu’une bonne conciliation entre les études et le travail ne se limite pas au nombre d’heures travaillées par semaine, dont le seuil critique, parfois établi à 11, 15 ou 20 heures selon les recherches, ne fait pas consensus. Le nombre d’heures de travail doit aussi tenir compte :

  • de l’âge et du sexe du jeune;
  • de la période de l’année (période d’examens, relâche scolaire);
  • du niveau scolaire (secondaire, collégial ou universitaire);
  • des contraintes liées au travail et de leurs inconvénients: contraintes relationnelles (psychosociales), contraintes physiques, horaire, organisation du travail.

Vous êtes intervenant scolaire au secondaire ou au collégial, employeur, parent? Pour en savoir plus afin de mieux intervenir sur la conciliation études-travail, nous vous invitons à consulter le feuillet Savoir concilier études et travail (PDF), produit par le Réseau des Instances régionales de concertation en persévérance scolaire et réussite éducative, avec le soutien du Centre de transfert sur la réussite éducative du Québec (CTREQ) et qui s’appuie sur les recherches les plus récentes dans le domaine.

Bénéfices et inconvénients

La conciliation études-travail est l’équilibre entre le temps travaillé par le jeune et les tâches liées à sa scolarisation : école, études, transport, activités parascolaires, stages, etc. Travailler pendant les études peut être bénéfique pour les jeunes, qu’ils soient au secondaire, au collégial ou à l’université. Toutefois, si certaines conditions ne sont pas respectées, des conséquences importantes peuvent se produire telles qu’une diminution du rendement scolaire ou un désengagement à l’égard des études, voire le décrochage scolaire.

Images tirées du document créé par les Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches (PRÉCA) sur la conciliation études-travail.
Images tirées du document créé par les Partenaires pour la réussite éducative en Chaudière-Appalaches (PRÉCA) sur la conciliation études-travail.

Je concilie.com

Je concilie.com est un outil diagnostique sur le web qui permet à chaque jeune de faire un bilan de ses activités et de valider s’il est en équilibre entre ses horaires d’école, de travail et de loisirs. L’outil offre des pistes de réflexion, conseils pratiques et références en fonction du profil du jeune. On y trouve également des outils d’accompagnement pour les intervenants et les parents s’intéressant à la conciliation études-travail des jeunes qu’ils côtoient. Pour mieux comprendre cet outil, téléchargez le guide d’accompagnement.

Le programme 6-9-15

Le programme 6-9-15 consiste à certifier des employeurs qui s’engagent à favoriser la persévérance scolaire et la réussite éducative de leurs employés-étudiants, en portant une attention particulière à l’horaire afin que les jeunes :

  • Travaillent un maximum de 6heures entre le lundi et le jeudi;
  • Terminent au plus tard à 9heures en soirée (21 h);
  • Limitent à 15heures le nombre d’heures de travail par semaine.

 

Depuis 2010, plusieurs employeurs de l’Outaouais ont participé au programme, orchestré en concertation avec les Carrefours Jeunesse-Emploi et de nombreux partenaires de la région, qui procèderont prochainement à une évaluation du programme,  afin de le relancer possiblement en 2017. Les employeurs qui souhaitent soutenir leurs employés-étudiants peuvent consulter le dépliant 6-9-15 (PDF).

Pour connaître les employeurs certifiés du secteur de Gatineau, consultez le  bottin d’entreprises.